Mathilde Daudy

Mathilde Daudy a grandi en France et à Londres. Elle débute la musique avec le piano, puis elle s’initie au chant lyrique avec Mimi Sastre.  Après un B.A. en lettres et sciences Politique à Sarah Lawrence College (NY) et des études de réalisation à NYU Film School, aux Etats-Unis, elle travaille dans le cinéma comme assistante de réalisation et réalisatrice de documentaires en Italie, en Chine, en Grande Bretagne et en France. 

 

 

Elle découvre le chant médiéval avec Marcel Pérès et collabore depuis 1998 avec l’ensemble Organum sur de nombreux programmes tel : Hildegarde Von Bigen XIIIe, les Polyphonies d’Aquitaines, le Codex Calixtinus,  le graduel d’Aliènore de Bretagne, les polyphonies XVème, (qu’elle enregistre en 2012 CD Organum- Divitis), messe de Josquin Desprès….  Avec Organum, elle s’est produit en France et à l’étranger : le Printemps des Arts Monaco, Voix et Routes Romanes, Toulouse les Orgues, la Fondation Royaumont, l’Abbaye de Sylvanes, le Festival d’Utrecht, de Montréal, de Grenade, les Diagonales d’été à Moissac, le musée Cluny, la Sainte Chapelle, l’Eglise des Invalides, de St Germain des Près, l’Abbaye de Fontevraux, le Mont St Michel, ainsi qu’en Russie, en Lituanie, en Pologne, en Italie, au Canada, au Liban… 

 

Elle a chanté et joué dans la mise en Scène d’Arthur Nauziciel de Ordet pour le Festival d’Avignon, au Théâtre du Rond Point et en tournée sur les scènes nationales.  Ses autres répertoires de prédilection sont le chant judéo espagnole, le chant traditionnel Italien, le chant populaire Occitan et Français, qu’elle a exploré avec le groupe Gaïa Voci jusqu’en 2012 et depuis 2015 avec son ensemble Pietra Luna  sortie d’un CD en 2017.   Elle affectionne l’univers de la mélodie et de chanson française, de Poulenc à Piaf, qu’elle donne en récital. Ouverte à la création contemporaine, elle travaille avec la danseuse chorégraphe Sandra Moens sur la création de Lâchée les Reines et chante avec le Chœur Extatique et Urbain E.U X .  Elle participe à des performances avec le plasticien Yann Toma et l’artiste Rebecca Dolenski. Depuis 2014, elle est également sophrologue et reçoit des patients dans son cabinet à Paris 7éme.

© ODO Ensemble 2019