@Photo : Marc Rodenberg

Alon Sariel, luth, mandoline

En tant que mandoliniste et luthiste, ainsi que chef d'orchestre, Alon Sariel est à la maison dans les domaines de la musique ancienne et nouvelle, ayant créé des dizaines de travaux qui lui sont dédiés. Il a participé à des festivals tels que la Salzburger Biennale for New Music et le Early Music Festival à Utrecht, et a joué dans des salles telles que la Berliner Philharmonie et La Scala à Milan. Les routes musicales ont amené Alon Sariel à de nombreux genres, du folk à l'avantgarde, ce qui l'a amené à collaborer avec des artistes de premier ordre tels que la soprano Dame Emma Kirkby, le trompettiste et artiste intuitif Markus Stockhausen, le violoniste Jean-Christophe Spinosi, l'accordéoniste et joueur de banjo Stian Carstensen et le clarinettiste David Krakauer. Lauréat de nombreux concours internationaux, prix et récompenses, Alon Sariel a également participé activement à plusieurs projets socio-politiques, dont Live Music Now (Yehudi Menuhin), Rhapsody in School (Lars Vogt) et le West Eastern Divan (Daniel Barenboim).

 

En tant que soliste et membre de différents ensembles, Alon Sariel a fait des tournées en Europe, aux États-Unis et au Mexique, en Afrique du Sud et au Moyen-Orient et en Extrême-Orient. Il a donné des Master Class pour la Société Classique de Mandoline d'Amérique (CMSA) et dans des universités telles que Trinity College of Music (Londres), Lilla Akademien (Stockholm), les conservatoires de Kazan (Russie) ZUŠ Nová Paka (République Tchèque) et Celaya (Mexique). Le jeu d'Alon Sariel a été transmis via des stations de radio dans le monde entier, y compris Arte, BBC4, Bayerischer Rundfunk, WDR3, P2 Klassiskt, Kol HaMusika, WQXR et WNYC entre autres.

 

Il réside actuellement à Hanovre, où il est directeur musical de l'orchestre baroque international Concerto-Foscari et membre fondateur de PRISMA, avec qui il a reçu le premier prix au Concours International Biber en Autriche 2015. Engagements récents en tant que soliste / chef d'orchestre Orchestre de chambre de Munich, Orchestre symphonique de Jérusalem, Orchestre philharmonique de Sofia, Solistes de Tel Aviv, Camerata Tinta Barroca (Le Cap) et Barokksolistene (Norvège). Alon Sariel a signé plusieurs enregistrements en première mondiale tels que les trios pour instruments à cordes pincées de Paul Ben-Haim (pour Albany Records) et de Yehezkel Braun (pour IMI), ainsi que pour "Nedudim". pour mandoline et orchestre à cordes de Gilad Hochman (avec le Deutsches Kammerorchester Berlin pour Neue Meister). Son enregistrement "Paisiello in Vienna", qui marque le 200e anniversaire de la disparition des compositeurs, a été publié par Brilliant Classics à un large succès critique. Le dernier enregistrement d'Alon Sariel "Telemandolin" (Berlin Classics) a été nominé pour le prestigieux "Golden Label" par Klassiek Centraal (Belgique) et décrit par la presse mondiale comme "un enregistrement de proportions épiques" (Mandolin Cafe, USA).

© ODO Ensemble 2019